Concert
Guinguette du Moloco #4 – Samedi 17 juillet 2021
sam. 17 Juil. 2021 • 15H

Après une première guinguette éphémère organisée au bord du Doubs en juillet 2020, le Moloco (Scène de Musiques Actuelles du Pays de Montbéliard) a décidé de pérenniser l’aventure en lançant un projet de guinguette itinérante dans le Pays de Montbéliard chaque été à partir de 2021.

La Guinguette du Moloco, c’est la volonté de surprendre les spectateurs, s’approprier les codes originaux de ces festivités ancrés dans le patrimoine afin d’en jouer.

PROGRAMMATION

15h – 17h
Sieste électro avec Fraktal Beats + Stands de Vinyles

17h – 18h
Dj set – Elie Bats

18h – 19h 
Concert de Lulu Van Trapp – [POP-ROCK]

19h – 20h 
Dj set – Fraktal Beats

20h – 21h 
Concert de Guilhem Desq – [TRADIMODERNE]

21h – 22h 
Dj set – Fraktal Beats

_____________________________________________________________________

Lulu Van Trapp – [POP-ROCK]
Si vous aimez : [ les Rita Mitsouko , Shannon & the Clams]

Ils organisent d’immenses bals costumés, montent sur scène en costume trois pièces, en sortent nu.es , et mettent la misère avec ses chansons d’amour. Une fille et trois garçons que l’on voit grandir le long de leurs chansons où aucune ne se ressemble, entre rockabilly, r’n’b et synth pop, entre violence et tendresse. Quand on leur demande pourquoi ils font tout cela, leur réponse tombe comme une révélation : « On essaye de se libérer de la maladie moderne qu’est l’égo».

 

Guilhem Desq – [TRADIMODERNE]
Si vous aimez : Pantera / Jimi Hendrix / Andrey Vinogradov

Virtuose de la vielle à roue, Guilhem donne un souffle de vie et d’innovation à cet instrument millénaire. Si dans la presse internationale on le surnomme déjà le « Hendrix de la vielle à roue », c’est qu’il transcende cet instrument médiéval en dépoussiérant des sons traditionnels pour nous emmener dans une odyssée électrique où le rock rejoint l’électro, et où le heavy metal joue des coudes avec la house la plus dansante. Seul sur scène, il propose une immersion dans un univers magique particulièrement amené par le timbre de l’instrument si atypique. Ses sont très cinématographiques, on se laisse rapidement envouter, et il vous suffira de fermer les yeux pour être emporté